WordPress : Désactiver ses plugins / extensions depuis la base de données


WordPress : Désactiver ses plugins / extensions depuis la base de données
Noter cet article ?

Wordpress logo icone

Logo WordPress

Souvent lorsque je teste des plugins un peu dangereux (comme des plugins de cache ou autre qui risque de faire péter le site), j’ai un petit script sql pour me permettre de désactiver les extensions en cas de problème ; sans avoir à passer par l’administration de WordPress.

Car encore récemment, en activant un plugin j’ai pris une erreur 500 sur tout le site, impossible de désactiver le plugin en question.

Désactiver les plugins WordPress depuis MySQL

Que ce soit MySQL ou un autre logiciel de base de données, connectez-vous y (vous pouvez aussi utiliser PhpMyAdmin).

mysql -u root -p

Et voici une simple ligne de commande pour désactiver tous les plugins en une fois sur WordPress.

 update wp_options set option_value = 'a:0:{}' where option_name = 'active_plugins';

J’ai essayé de ne désactiver qu’un seul plugin à la fois mais je n’ai pas réussi avec leur JSON bizarre et les requêtes SQL classiques (faut dire que je ne suis pas un cador non plus).

Les causes d’un plantage de plugins sous WordPress

C’est indirectement lié, mais deux fichiers sont mis à jour par des plugins. Lorsque votre site plante (avec une erreur interne 500 par exemple).

.htaccess

Peut-être qu’un plugin a mal écrit une configuration, auquel cas votre serveur web peut être en erreur.

wp-config.php

Ce fichier a une grande importance dans le fonctionnement de WordPress, certaines directives comme define( ‘DISALLOW_UNFILTERED_HTML’, true ); peuvent par exemple changer le code que vous inscrivez dans les champs de texte, ça peut rendre fou croyez-moi.

Bonne chance !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *