Avoir Android sur PC

Quel est l’intérêt ?

Pour les développeurs qui ont besoin de tester leurs applications (ou autre) et qui n’ont pas forcément un téléphone Android sous la main. Pour les Youtubeurs qui cherchent à proposer des vidéos (Clash Royals par exemple ?) et qui n’ont pas les moyens de se payer un Avermédia.

Les solutions ?

Plusieurs solutions sont possibles, des tas de logiciels existent pour enregistrer l’écran de votre smartphone (Air Server). Les émulateurs sont aussi une solution couramment utilisée (BlueStacks), ou encore de créer une machine virtuelle.

C’est cette dernière que nous verrons ici, les autres méthodes disposent de tutos déjà présents sur Internet. Elle est plus du bidoullage qu’autre chose, mais, elle a l’avantage d’être gratuite et de ne pas installer d’adware.

Nb : J’ai pu tester le logiciel AirServer. Il est très simple d’utilisation. Vous installez la version MAC/PC vous le lancer puis vous faite de même sur votre smartphone.

Vous connectez le smartphone sur le même réseau et tadam l’application vous avertira si elle trouve votre PC-AirServer ou pas.
C’est une solution très simple et d’après ce que j’ai pu tester ça ne lague pas.

Pour BlueStack, je ne la recommande pas en version gratuite  car des pubs peuvent apparaître en contrepartie sur votre ordinateur et cela me gène, mais il reste un très bon émulateur et si vous le prenez c’est un bon choix.

Création de machine virtuelle ?

Commencez déjà par installer VirtualBoxTéléchargez une image d’Android, il y en a plein sur internet, mais vous pouvez en trouver ici. Prenez bien une ISO d’Android récente, pour moi, c’est la android-x86_64-7.1-rc1.

Lancer VirtualBox. Vous devriez avoir une fenêtre semblable à celle-ci :

 

 

Cliquez sur le bouton Nouvelle, donner un nom, sélectionnez le système d’exploitation Linux et dans version, sélectionner Other Linux (64–bit), puis cliquer sur suivant.

 

 

Pour la mémoire, cela va dépendre de votre utilisation de la VM (Virtual Machine) … 512 mio sont le minimum. Personnellement, je vous recommande 1 go minimum, ici, je vais mettre go.

 

On va maintenant créer un disque dur virtuel.

 

Ici, on garde le format présélectionné (VDI) :

 

On choisit taille dynamique. De cette façon, le disque virtuel n’utilisera pas la totalité de son espace.

Si vous définissez sa taille à 20 go et que le système ne prend que 6 go, le disque ne fera que 6 go, mais lorsque vous aurez besoin de plus d’espace, le disque adaptera sa taille automatiquement jusqu’à arriver à 20 go.

 

 

Maintenant, on définit où va se trouver le disque virtuel ainsi que sa taille. Personnellement, j’ai créé un répertoire HDD sur mon HDD où je place tous mes DVI. Pour la taille, je laisse 8 go ici, à vous d’adapter en fonction de vos besoins.

 

Amélioration de la machine virtuelle

Ensuite, on clique sur Créer. Vous venez de créer une machine virtuelle. On va maintenant apporter quelques améliorations.
Sélectionnez votre VM, clique droit dessus puis Configuration, rendez-vous dans l’onglet Système, puis dans Processeur.

Ici, je vais mettre 3 processeurs avec 100 % des ressources allouées.Ne pas mettre assez de processeurs rendra les animations d’Android lentes, trop et votre pc principal ramera.

 

Ensuite dans l’onglet Accélération, choisissez KMV ou Hyper-V pour l’interface de paravirtualisation. KMV semble plus indiqué pour les systèmes Linux.

 

Dans l’onglet Affichage augmenter la mémoire vidéo. Je vais en mettre la moitié donc 64.
Activez l’accélération 3D, la 2D n’est disponible que pour Windows donc inutile ici.

Si vous voulez capturer votre écran, vous pouvez paramétrer ça dans l’onglet capture vidéo. Notez que cela ralentira la VM et votre système.

 

 

Maintenant validez les changements et démarrer la VM. Au premier démarrage, vous aurez une fenêtre qui va s’ouvrir, cliquer sur le dossier et aller chercher votre ISO.

 

 

Cliquez ensuite sur démarrer. Notez que dans l’onglet Périphérique, vous pouvez effectuer la même opération :

 

Maintenant dans l’onglet Entrée, désactiver l’intégration de la souris. (Effectuer cette opération pour chaque démarrage). Ensuite poursuivez l’installation d’Android, votre clavier est actuellement en qwerty, il faudra le modifier par la suite.

Quand l’installation est finie, éjectée l’image ISO : (pour quitter la fenêtre sélectionnée, appuyer sur la touche CTRL droite).

 

Voilà, votre VM Android est prête et rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *