Comment surveiller un téléphone à distance ?

Comment surveiller un téléphone à distance, que ce soit Android ou IOS. Des logiciels espions existent pour accéder à vos données.
  • Supprimer les virus
Les applications sur smartphone Android, on peut récupérer leurs données pour surveiller les actions de son utilisateur.

Avec le développement des nouvelles technologies et d’internet en général, la plupart d’entre nous passons une bonne partie de notre temps sur notre téléphone portable.

Nos smartphones contiennent aujourd’hui de grandes quantités d’informations : nos photos, nos documents, nos comptes en banque… Si quelqu’un nous dérobait notre téléphone, il aurait immédiatement accès à tous nos messages, tous nos contacts, toute notre vie !

Mais saviez-vous qu’il n’est pas nécessaire de voler physiquement un téléphone pour avoir accès à son contenu ?

Nous sommes tous connectés à internet, et c’est une porte grande ouverte pour ceux qui savent la trouver. Et une fois qu’ils ont accédé à votre téléphone, il est bien difficile de les en déloger, surtout si vous ne savez même pas qu’ils y ont accès.

Comment est-ce possible d’espionner un téléphone ?

Le web regorge d’articles et vidéos expliquant comment accéder à un téléphone à distance, et la plupart demande une somme d’argent à la fin… normal, ce sont des arnaques.

À moins de travailler à la NSA ou d’être un pirate suffisamment doué pour entrer illégalement dans les serveurs de Apple, Microsoft, Samsung ou autres géants de l’informatique, la seule solution pour accéder à distance à un téléphone portable est à l’aide d’un logiciel espion

La seule alternative est le clonage de carte SIM, mais cette méthode nécessite d’avoir physiquement accès au téléphone pour faire la copie de la puce, et ne donne accès qu’aux données présentes sur la carte SIM.

Un logiciel espion, en revanche, permet d’accéder à toutes les données du téléphone, ainsi qu’à sa position, en temps réel

Et si ce n’était pas assez effrayant de savoir qu’un inconnu peut voir toutes vos photos et lire tous vos messages, sachez qu’il peut aussi contrôler certaines fonctions de votre téléphone, bloquer des numéros ou des applications et changer des paramètres…

Quelqu’un peut vraiment avoir accès à tout ce que j’ai sur mon téléphone ?

Tout dépend du logiciel utilisé. La plupart des logiciels gratuits que l’on trouve ne sont pas très puissants et ne retrouvent que peu d’informations. De même ils sont généralement bloqués à chaque nouvelle mise à jour du système (une raison de plus pour bien faire les mises à jour !).

Mais les logiciels professionnels, eux, sont bien plus performants et offrent des possibilités qui font froid dans le dos.

Il existe vraiment des logiciels espions professionnels ? 

Oui et non…

Ces logiciels ne sont initialement pas prévus pour être des logiciels espions, ce sont des applications de contrôle parental ou de surveillance pour les entreprises. Ce sont donc des logiciels développés par de grandes compagnies en toute légalité, pour une utilisation bien définie.

Mais malheureusement, certains n’hésitent pas à détourner ces logiciels pour les utiliser à des fins moins nobles, et le plus souvent illégales.

Et lorsque l’on voit ce que ces applications sont capables de faire, c’est impressionnant.

Quelles sont les informations auxquelles ces logiciels donnent accès ?

Chaque application est différente, et toutes ne se valent pas. Nous avons testé mSpy, une entreprise britannique mais disposant d’une interface en français.

Voici une liste des éléments que peuvent récupérer les logiciels espions sur téléphone portable, y compris celui que nous avons testé.

  • Journal d’appel : accès à tous vos appels entrant et sortants, ainsi que leur durée. Sachez qu’il est possible de bloquer un ou plusieurs numéros sans que vous le sachiez.
  • Messagerie : accès à tous vos messages, vos SMS, mais également les applications de messageries instantanées (WhatsApp, Facebook, Skype, Tinder, Viber…).
  • Multimédia : accès à toutes les photos et vidéos de votre téléphone. Celles que vous avez prises, celles que vous avez reçues.
  • Internet : accès à votre historique de navigation, ainsi qu’à tous vos favoris.
  • Keylogger : vous avez tapé un mot de passe sur votre téléphone ? Il peut également avoir été enregistré et envoyer sur un serveur…
  • Applications : accès à toutes vos applications, mais aussi aux statistiques d’utilisation (combien de temps vous passez sur Instagram…).
  • Position GPS : accès à votre position actuel, mais aussi à vos positions antérieures, ce qui permet de connaître vos habitudes et de savoir à quelle heure vous allez à la salle de sport, si vous êtes en vacances, ou quel trajet vous prenez pour aller au travail.

Les smartphones rendent possible l’envoie de toutes vos données sur un serveur extérieure, la suppression à posteriori peut ne pas fonctionner.

Qui utilise ces logiciels de surveillance ?

Comme nous l’avons vu précédemment, ces logiciels sont professionnels et destinés à un public qui opère dans le cadre de la loi. Qui sont les principaux clients pour les applications de surveillance de smartphone à distance ?

En premier lieu, les parents souhaitant surveiller les activités et les fréquentations de leurs enfants sur internet, qui veulent s’assurer que leur ado est bien en cours et pas au bar du coin avec ses amis, ou ceux qui ont peur des cyberprédateurs.

A la deuxième place viennent les entreprises (vous avez un téléphone d’entreprise ? Êtes-vous certain de ne pas être surveillé ?) qui souhaitent par exemple s’assurer que leurs commerciaux sont bien en visite chez un client.

Pour terminer le podium, les couples utilisent souvent ces applications lorsqu’ils ont des doutes sur leur partenaire. 

À noter qu’en France, l’accès aux données d’autrui est fortement réglementé. Les récupérations frauduleuses d’informations exposent à de lourdes sanctions.

Les activités frauduleuses restent donc, pour le moment, limitées. Si elles ne sont pas responsables de l’utilisation faite, les entreprises développant ces logiciels ont accès aux données et peuvent savoir qui est entré dans votre téléphone.

En cas d’enquête, elles fourniront ces informations à la justice.

Conclusion

Les smartphones sont un outil de communication merveilleux, mais ils sont aussi un moyen d’accès facile à votre vie privée. Pour vous protéger d’éventuelle dérives, il est grandement conseillé de toujours faire les mises à jour de votre système d’exploitation, que ce soit Android ou IOS. Pensez également à installer un antivirus pour éviter que des logiciels espions soit installés à votre insu.

Et bien entendu, faites attention aux informations qui sont sur votre téléphone : s’il n’y a rien de « compromettant » dans votre smartphone, vous ne « risquez rien ». Au mieux, essayez de supprimer au préalable ce qui pourrait vous nuire.

Article publié le

Dernière modification le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.