Pourquoi ne pas acheter de smartphone

book
date_range
comment11 commentaires
remove_red_eye13506 vues

Smartphone iphone 

Les smartphones ou téléphones intelligents sont les derniers petits bijoux technologiques à la mode. Quasiment n'importe qui a un smartphone, mais ce qui fait la popularité de ces mi-téléphones mi-ordinateurs, ce sont les applications. Avec les applications, on peut mettre n'importe quoi sur son téléphone, exercer n'importe quelle tâche simplement et n'importe où.

Comparons brièvement avantages et inconvénients

Faisons un bref comparatif des avantages et des inconvénients des smartphones.

Avantages 

  • Portabilité, on peut tout consulter n'importe où (e-mail, actualités, compte bancaire...)
  • Réduction des appareils, plus besoins de lecteur MP3, d'agendas, de GPS, d'appareils photos...
  • Prix très concurrentiels, forfaits également
  • Une diversité d'utilisation, on peut quasiment tout gérer depuis son téléphone

Inconvénients 

  • Il faut pouvoir s'adapter à ces derniers
  • Ils sont chers, assujetis au vol
  • Facilement cassables en général
  • Chronophages

Différencier smartphones et téléphones classiques

Attention, dans cet article je vais bien différencier la vision que j'ai des smartphones des téléphones classiques. Pour moi un smartphone, c'est un téléphone avec un stock d'applications en ligne disposant de nombreux composants technologiques (cœurs de processeurs, mémoire vive importantes...). Tandis qu'un téléphone classique, serait plus pour moi quelque chose de relativement basique permettant d'écouter de la musique, consulter ses mails, envoyer des textos...

Où je veux en venir ?

Aux applications. Vous êtes-vous déjà posé la question combien de temps passiez-vous par jour sur votre téléphone ? Dans vos paramètres d'utilisations, vous pouvez sans doute consulter le taux de répartition des tâches du téléphone et notamment ce qui dépense le plus de batterie. On contera parmi ce dernier réglage, le temps durant lequel le téléphone est resté en écran allumé. D'ici vous pourrez voir approximativement combien de temps par jour (jusqu'à votre dernier chargement) vous utilisez votre téléphone.

  1. On utilise son smartphone pour tout et n'importe quoi, on ne réfléchi plus. On utilise l'agenda, par conséquent on n'essaye plus de mémoriser quoique ce soit, idem pour la gestion des notes (bien qu'elle soit vraiment très pratique), on peut également cité le GPS qui nous focalise sur celui-ci et non sur la route...

  2. La personnalisation pour les plus geeks d'entres nous prend énormément de temps, changement du lanceur d'applications (launcher), mise en place d'une nouvelle ROM, rooting du téléphone, optimisations diverses...

  3. Le pire, ce sont les jeux. Candy Crush, Doodle Jump... et je n'en cite pas d'autres. Ils rythment notre quotidien, 5 minutes en partant de chez soit, 10 minutes dans le tram... et au final, on a perdu 2 à 3 heures dans la journée à jouer à des applications inutiles.Qui de nos jours prend le temps d’observer les alentours, de discuter avec les autres, de lire un livre dans le bus... Nous sommes complètement renfermé sur nous mêmes à envoyer des textos toutes la journée et ne pensons plus aux autres. Je n'ai volontairement pas cité l'application chronophage par excellence : Facebook. Je ferai prochainement un article concernant cette société.

Articles similaires

Commentaires

latche100 - Membre - 22/01/2014 17:38
Merci!vous me faite gagner au moins dix minutes que je consacrerai à des fins plus utiles!
Dinath - Administrateur - 23/01/2014 10:29
Dix minutes mises bout à bout ça fait un sacré moment déjà ;-)
hyuna - Invité - 12/05/2014 18:37
merci j'ai pu finir mon travail d'ses :))))
TiCubius - Rédacteur - 29/09/2014 20:19
Bonjour,

Comme à ton habitude, très bon article,
Il est vrai qu'aujourd'hui il est presque impossible de trouver quelqu'un qui n'utilise pas son portable lorsqu'il est dans les transports en commun ou lorsqu'il a 5 minutes de libre.
Typiquement, étant souvent au lycée puisque n'ayant pas le temps de rentrer chez moi le temps de midi, il me suffit de faire un tour sur moi-même pour remarquer que 4/5 des lycéens ont un smartphone entre leurs mains. La principale excuse est que c'est "tellement pratique" lorsqu'on a du temps de libre.
Rien qu'à l'intercours, il est impossible de trouver un lycéen qui n'utilise pas son téléphonne, ne serait-ce que 2 minutes, par habitude.

Par conséquent, moi aussi je suis attiré par ces téléphones. Cependant, je sais que si j'en achète un, je ne pourrais pas m'en passer...

C'est une mode de notre époque et l'on ne peut rien y changer. Dans quelques années, avoir un téléphone portable "smartphone" sera quelque chose de totalement "normale", même chez les plus jeunes (je vois déjà des enfants en école primaire avec des téléphones portable !).

Cordialement,
TiCubius
Dinath - Administrateur - 30/09/2014 11:17
Bonjour, et merci :)

Tu as tout à fait raison, ça tue la sociabilisation, et ce à tout âge.

Chez les plus petits, j'ai remarqué que ce sont les parents qui les poussent à en avoir un, sous prétexte de sécurité.

Les plus vieux en veulent à tout prix un pour jouer à des jeux débiles qui feront regressés leurs capacités intellectuelles.

Les jeunes adultes en ont "besoin" pour communiquer, mais là aussi, le social meurt. Quand tu vois quelqu'un en soirée avec son téléphone, c'est qu'il est seul.

Les "adultes" (30 ans et plus) s'en servent beaucoup moins que nous, ils n'ont pas grandi avec alors le manque n'a pas été créé.

Mais tu as raison, typiquement, c'est la merde.

PS: En plus des téléphones portables en primaire, moi, j'en ai vu fumer... #MaisOùVaTOn
TiCubius - Rédacteur - 30/09/2014 18:11
Bonjour,

Tu as vu des jeunes, à école primaire (donc même pas 12 ans), fumer ?!
Ni les professeurs, ni les parents n'ont réagi ?
Dans ce cas-là, il y a non seulement un problème avec les enfants qui fument pour être "cool" devant leurs copains, mais il y a aussi un problème avec les parents : ils ne sont soit pas assez attentif, assez strict. Ou alors ils donnent le mauvais exemple en fumant devant leurs gosses...
De plus, je sais que les élèves n'écoutent pas forcément ce que l'on raconte lors des interventions (notamment au collège). Alors, pourquoi n'y a-t-il pas des interventions avec les parents afin de leur expliquer comment réagir et protéger son enfant contre les dangers de la cigarette ?

En ce qui concerne les téléphones portables, encore une fois en primaire :
la protection n'est qu'un prétexte, encore une fois afin d'être "cool" devant les copains à la récréation.
Si l'on prend par exemple, l'enlèvement d'un enfant :
en quoi le fait qu'il ait un portable aurait-il pu l'aider, le sauver ?
Je le vois mal appeler ses parents en plein milieu de l'enlèvement...

En ce qui concerne les lycéens et autres jeunes adultes :
S'ils ont tant besoin de communiquer, pourquoi se renferment-ils dans leurs téléhpones ? Facebook, Twitter et autres ne sont rien mis à part des réseau soi disant sociale. Rien ne vaut un vraie face à face ou un après-midi avec ses amis...

Cordialement,
TiCubius
Dinath - Administrateur - 30/09/2014 22:39
Eh oui... mes cousines sont institutrices, tu serais étonné...

Bien sur que si, mais que veux-tu faire, l'éducation incombe aux parents, mais lorsque ceux-ci ne prennent pas les choses en main, il y a peu de choses à faire.

Tu as tout à fait raison, quant à Facebook, j'en parlerais dans un prochain article, c'est une horeur dans tous les sens du terme ce truc là.
TiCubius - Rédacteur - 16/10/2014 19:23
Bonjour,

Oui. Oui, j'ai osé : je me suis acheté un smartphone de la marque WIKO, et ceux, malgré mes pensées sur les smartphones.

J'avais quelques préjugés sur les smartphones :
- Je pensais que si je m'achetais un smartphone, je deviendrais accro, je ne pourrais plus m'en passer.
=> Ce n'est heureusement pas encore le cas. Je n'utilise mon smartphone que pour envoyer des messages à des amis, des parents ou lors du temps du midi à regarder des idioties sur Twitter.

- Je pensais également que ma vie sociale allait en prendre un coup.
=> Certes, c'est peut-être le cas. Je n'en sais trop rien.
Je ne connais pas les lycéens dans ma classe, je ne croise presque plus mes amis et connaissances du collège {un bonjour de temps en temps...} : peut-on dire que j'ai une vie sociale ? J'en doute.
Mes seuls "amis" sont en réalité des personnes dont je ne connais pas grand-chose, si ce n'est leur pseudonyme ou à la limite leur prénom. ugh... :c

Cordialement,
TiCubius
Dinath - Administrateur - 17/10/2014 11:08
Merci de ton retour !

Eh bien c'est génial, le smartphone en lui-même n'est pas nocif, c'est son utilisation abusive qui elle l'est.

Si tu es assez sage d'esprit pour en tirer tous les bénéfices et rejetter les inconvénients, c'est parfait :)

La notion de vie sociale a aujourd'hui beaucoup évolué, cependant, je pense que tu devrais apprendre à connaître un tant soit peu les gens de ta classe, ils ont sûrement des choses à t'apporter... ;-)

Alex
jean-michel - Invité - 25/10/2014 10:01
salut au sujet de ta remarque sur l'activité chronophage geek quand on a du temps à perdre c'est pas si grave ( je suis à la retraite ) et puis vaut mieux faire ça que pester contre l'humanité . En plus j adore ça ouvrir le capot de ces machines quelques fois pour mieux se débarrasser de ces espions en basculant sur des OS plus ouverts .
je travaille sur la cohabitation android linux et une possiblité de basculer de l'un à l' autre simplement (fait sur certaines machines)
chercher microxwin
Dinath - Administrateur - 30/10/2014 17:00
Bonjour Jean-Michel,

Vous avez tout à fait raison, je n'expose ici que les points faibles de ces téléphones, et c'est voulu.

Ils ont bien entendu des avantages énormes :)
1

Ajouter un commentaire

Vous ne disposez pas les autorisations nécessaires pour poster un commentaire.