Vers une nouvelle baisse généralisée du prix des offres triple-play ?

book
date_range
comment5 commentaires
remove_red_eye3258 vues

Box.png 

 

Depuis la diffusion au plus grand nombre d'internet à haut débit à un des plus bas tarifs d'Europe (en moyenne aux alentours de 30€), les prix des offres triplay n'avait guère évolué, si ce n'est au moment de la hausse de TVA sur la télévision qui avait conduit les opérateurs à séparer en général ce service des autres en le proposant comme option.

Bouygues télécom, avait annoncé à son entrée dans le marché du triple play qu'il comptait faire bouger les prix du fixe c'est maintenant chose faite. En proposant, aujourd'hui une offre Internet + Téléphonie Fixe + Télévision à 19€99 par mois ce dernier cherche à augmenter rapidement sa part de marché pour atteindre 20% (soit 5 millions de clients contre 2 millions actuellement), en attirant des clients d'autres opérateurs mais également en permettant à davantage de personnes de pouvoir accéder à internet. Bouygues justifie son positionnement en s'appuyant sur le fait que les marges que réalise les opérateurs sont très confortables (de l'ordre de 40%, marge habituellement réalisée dans le domaine du luxe), et que les opérateurs disposent donc encore de bonnes marges de manoeuvre.

Dans le domaine des télécoms, les stratégies marketing misent en place reposent essentiellement sur une politique de communication efficiente.

Free a réagit très rapidement en proposant quelques heures après une offre similaire à 19€98 (soit 1 centime de moins), en modifiant son offre AliceBox, cette dernière proposant l'option de télévision à 1,99€  et qui est désormais inclue dans le prix de base. Un coup de pub, remarqué mais qui sera sans doute insuffisant. En effet, Bouygues télécom communique énormément sur ses offres et profite d'une notoriété non négligeable à la différence d'Alice (filiale du groupe Illiad comme Free) qui est en retrait, faute d'un manque de communication depuis quelques années.

 

Nous pouvons donc penser que les autres opérateurs risquent dans les semaines qui viennent de proposer de nouvelles offres afin de défendre leurs parts de marché respectives, ces annonces sont donc à suivre...

Articles similaires

Commentaires

Erwan - Invité - 06/03/2014 17:49
On va surement voir ce que l'on a vu sur les mobiles. La guerre des prix va se jouer sur les low cost que chaque opérateur va lancer.

Pour l'instant le positionnement d'Orange et de SFR n'est pas clair mais indéniablement une offre lowcost va rapidement voir le jour chez eux aussi.
Cigarette electronique - Invité - 07/03/2014 15:41
Ca c est sans compté au offre contenant le telephone fixe, internet, la tv et l abonnement du telephone portable en meme temps!
Dans quelque année, ces services ne valeront plus un centimes...
paul
Soin visage - Invité - 08/03/2014 10:15
Orange a déjà trouvé lancée sa marque low cost sous le couvert de Sosh. Comme ca sa stratégie est clair, faire du low cost avec une marque dissocié sans donner envie a ses clients actuel de payer moins car pour bon nombre de personne c est inconcevable de quitter leur operateur historique!!
Alors qu en fait c est la meme chose!
localiser un telephone - Invité - 22/03/2014 17:33
Ca chauffe dans la sphere des operateurs!! Avec le rachat de SFR, ca devient completement ouf et commence a virer a une affaire d état. D apres vous qui va gagner bouygues ou numericable??
pingouinranol www.pingouinranol2014.com - Invité - 31/03/2014 14:03
Vivement qu'ils baisse leurs prix je trouve ça excessivement chère,chez free cela coûte plus chère de passé à l 'offre d'alice que de résilié chez eux. c'est le comble.
1

Ajouter un commentaire

Vous ne disposez pas les autorisations nécessaires pour poster un commentaire.